Il n’y aura pas d’autres « Carnets de la Côte d’Opale »…

Nadine Ribault-Opalivres-Littérature Jeunesse

Nadine RIBAULT, auteure, plasticienne, amoureuse de la Côte d’Opale, n’est plus..

Cette condettoise d’adoption a quitté le littoral pour de plus vastes espaces le 17 janvier.
Nous lui devons un magnifique recueil de poésie  » Carnets de la Côte d’Opale ».
.Pour retrouver la chronique d’Opalivres, cliquez sur l’image de la première de couverture :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.