« La chenille qui fait des trous » a perdu son papa !

eric-carle-Opalivres-Littérature Jeunesse

Disparition d’Éric CARLE

L’écrivain et illustrateur américain est décédé le 23 mai 2021.
Auteur prolifique, ses histoires tendres et ses illustrations colorées ont enchanté,
enchantent et enchanteront longtemps encore ses petits lecteurs.
Cliquez sur la première de couverture de la célèbre « chenille qui fait des trous »
pour afficher  les chroniques d’Opalivres
sur 3 albums incontournables et  3 des dernières parutions

de ce grand monsieur de la littérature jeunesse :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *