« Vivre sans lire est dangereux… »

Vivre sans lire Quino Opalivres- Littérature Jeunesse

Opalivres s’adapte…

Avec la pandémie et le retour du confinement,
nous avons  suspendu les ouvertures au public et les comités de lecture.
Mais nous continuons, plus que jamais,
d’assurer notre mission d’Association-Conseil en Littérature Jeunesse !
Nous continuons à venir chercher les livres au local
pour les lire, en discuter et en faire la chronique.
Le travail de publication des critiques est maintenu sur le site
et nous le renforçons par la publication de nos archives…
Nous sommes joignables par mail …

En ces temps tragiques
où le trop plein d’informations tue l’information,
où la réflexion cède le pas à l’émotion,
où l’obscurantisme tente d’éteindre le Pays des Lumières,
où la liberté de penser et de s’exprimer est punie de mort,
il demeure essentiel d’être capable de se forger sa propre opinion,
de développer son sens critique.

Et pour s’ouvrir l’esprit, il n’est rien de mieux que la culture,
il n’est rien de mieux que la lecture !
Le regretté QUINO ne  fait rien dire d’autre à son personnage phare, Mafalda..

Ensemble,
continuons à faire vivre la littérature ! 
Il en va de notre respiration,
il en va de notre bonne santé mentale,
il en va de notre identité !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *